Archives | Publications d'intérêt narratologique

Publications d'intérêt narratologique (2007)

John Pier (éd.), Thierry Gallèpe et alii (trad.), (2007) Théorie du récit. L'apport de la recherche allemande, Villeneuve d'Ascq : Septentrion, 324 p.

Les contributeurs

  • Matthias Aumüller

  • Anja Cornils

  • Günter Dammann

  • Robert Hodel

  • Peter Hühn

  • Tatjana Jesch

  • Jens Kiefer

  • Tom Kindt (article en ligne)Jan-Christoph Meister

  • Klaus Meyer-Minnemann

  • Wilhelm Schernus

  • Sabine Schlickers

  • Wolf Schmid

  • Jörg Schönert

  • Malte Stein

Présentation du livre:

La rencontre de la théorie narrative allemande avec la narratologie peut sembler témoigner d'un retard par rapport aux évolutions des études littéraires en France. Pourtant, les treize articles réunis dans cet ouvrage, issus du Groupe de Recherche en Narratologie de l'Université de Hambourg, suggèrent qu'il n'en est rien. Structuraliste à l'origine, la narratologie, tributaire depuis quelques années du « tournant narratif » dans les sciences humaines, connaît une renaissance florissante à l'échelle internationale. C'est dans ce contexte que les narratologues de Hambourg – germanistes, romanistes, slavistes et anglicistes, tous fins connaisseurs des courants actuels dans ce domaine – offrent un corpus de recherche innovateur et éminemment transdisciplinaire. Certains concepts et méthodes narratologiques sont évalués dans une perspective historique (les situations narratives chez Stanzel, genèse et évolution de la notion d'auteur implicite, etc.), d'autres concepts et méthodes, destinés à l'analyse du récit, sont mis en place (constitution du modèle narratif, l'événement narratif, construction de l'intrigue, etc.). D'autres contributions encore examinent le déploiement de certains procédés dans la lecture d'histoires (transmission du savoir dans la communication narrative, cohérence textuelle dans le skaz, rapports entre mise en abyme et pseudo-diégèse).

Autant de thèmes plus ou moins familiers au lecteur français, les uns abordés sous des angles prometteurs, les autres traduisant des paradigmes nouveaux, tous riches en potentiel pour des interrogations futures.

Présentation de l’auteur :

John Pier est professeur d'anglais à l'Université de Tours et membre statutaire du CRAL (CNRS). Co-responsable du séminaire « Narratologies contemporaines » (EHESS), il a publié notamment The Dynamics of Narrative Form: Studies in Anglo-American Narratology, John Pier (éd.), de Gruyter, 2004 ; Métalepses. Entorses au pacte de la représentation, John Pier et Jean-Marie Schaeffer (éds.), Éd. de l'EHESS, 2005 ; Theorizing Narrativity, John Pier et José Angel García Landa (éds.), de Gruyter, 2007.

Informations supplémentaires :

Pour citer ce document

, «John Pier (éd.), Thierry Gallèpe et alii (trad.), (2007) Théorie du récit. L'apport de la recherche allemande, Villeneuve d'Ascq : Septentrion, 324 p.», narratologie [En ligne], Publications d'intérêt narratologique, Publications d'intérêt narratologique (2007), Archives, mis à jour le : 02/04/2009
, URL : http://narratologie.ehess.fr/index.php?150.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités du CRAL

Musique en mouvement : sons et nouvelles mobilité

Lire la suite

Écologie de l'écoute et virage numérique

Lire la suite

Musiques en démocratie : acteurs, institutions, pratiques, discours

Lire la suite

flux rss  Actualités du CEHTA

Les psychogéographies d'Opicino

Lire la suite

Un Michel-Ange, des sixtines ? L'histoire de l'art à l'épreuve de la voûte de la chapelle Sixtine

Lire la suite

All the World's Futures. La 56e Biennale de Venise

Lire la suite

CRAL
96 Bd Raspail - 75006 - Paris
Tél  : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
Contact : cral@ehess.fr

Responsable éditorial du site : Simone Morgagni

Écrire au responsable éditorial du site

dernière modification
27 février 2017 15h58