Accueil

Créé en février 2003 et officiellement reconnu depuis la rentrée universitaire de 2006, le séminaire « Recherches contemporaines en narratologie  » s’est rapidement imposé en France comme l’un des principaux lieux de réflexion transdisciplinaire pour l’étude de la théorie narrative. Né dans un contexte intellectuel de l’effacement relatif du paradigme structuraliste développé par quelques-uns des chercheurs fondateurs du CRAL (Claude Bremond, Gérard Genette, Louis Marin, Christian Metz, Tzvetan Todorov) et du renouveau de la discipline depuis les années 90 au niveau international, notamment en Allemagne, dans les pays nordiques, aux États-Unis et au Canada ou en Israël, le séminaire s’oriente désormais vers l’exploration du récit sous toutes ses formes. Lire la suite.


Séminaire « Recherches contemporaines en narratologie » : année universitaire 2018-2019 /Hasard, causalité, contingence dans le récit

Organisateurs Philippe Roussin (CNRS, CRAL) avec Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS), Anne Duprat (Université d’Amiens et IUF), Annick Louis (Université de Reims et CRAL),       John Pier (Université de Tours et CRAL).


Le séminaire se réunit tous les quinze jours, les 1er, 3e et 5e mardi du mois, de 15h à 17h – EHESS, 105, Boulevard Raspail – 75006 Paris / Salle 7.


  • Mardi 6 novembre 2018 : Anne Duprat (Université d’Amiens et Institut Universitaire de France) – « Contingence/conséquence : le hasard et le récit »
  • Mardi 20 novembre 2018 : John Pier (Université de Tours et CRAL) – « Instabilités narratives »
  • Mardi 4 décembre 2018 : Gregory Currie (University of York) – « Agency and Cause in Stories »
  • Mardi 18 décembre 2019 : Carsten Meiner (Université de Copenhague) –  « Topologie, convention et contingence »
  • Mardi 15 janvier 2019 : Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS) – « Scénariser et improviser face au hasard : narratologie de l’interactivité »
  • Mardi 29 janvier 2019 : Raphaël Baroni (Université de Lausanne) – « Contingences diégétiques, lectoriales et auctoriales : pour une narratologie sans planification »
  •  Mardi 5 février 2019 : Cristina Viano (Centre Léon Robin – CNRS Paris-Sorbonne) – « Chaînes causales et fictions chez Aristote »
  •  Mardi 19 février 2019 : Olivier Guerrier (Université Toulouse Jean Jaurès) « ‘Pour tant faut-il avoir les yeux ouverts aux commencements’ (Essais, III, 10) : Montaigne et la question du récit rétrospectif »
  •  Mardi 5 mars 2019 : Claude Calame (EHESS) – « Hasard et agentivité dans la tragédie grecque : la triple motivation de l’action héroïque dans l’Œdipe-Roi de Sophocle »
  • Mardi 19 mars 2019 : Marina Grishakova (Université de Tartu) – « Predictive Mind and Narrative Uncertainty »
  • Mardi 2 avril 2019 : John D. Lyons (Commonwealth Professor of French at the University of Virginia) – « Tragédie et probabilité paradoxale au XVIIe siècle »
  • Mardi 16 avril 2019 : Elie During (Université Paris Nanterre) – « À quoi reconnaît-on un récit bergsonien ? La poétique de la durée à l’épreuve du simultané »
  • Mardi 7 mai 2019 : Richard Walsh (University of York) – « Creativity and the Recalcitrance of Narrative Cognition »
  • Mardi 21 mai 2019 : Philippe Roussin (CNRS, CRAL) – « Pensée de la narration et causalité, de Robert Musil à Yan Lianke »

Consulter le programme détaillé de l’année 2018-2019.